Los 25 mar 2020

Einstein et la relativité

Par Etienne Klein

Penseurs d’hier et d’aujourd’hui propose d’établir le bilan critique des grands systèmes de pensée à partir desquels nous appréhendons le monde et d’en évaluer la pertinence pour comprendre notre temps.

Etienne KLEIN

Etienne Klein est physicien, directeur de recherches au Commissariat à l’énergie atomique (CEA) et docteur en philosophie des sciences. Il dirige le Laboratoire de Recherche sur les Sciences de la Matière du CEA et est membre de l’Académie des Technologies. Il anime tous les samedis sur France-Culture «La conversation scientifique». Il a  publié  de nombreux essais. Dernier ouvrage paru : Ce qui est sans être tout à fait, essai sur le vide (Actes-Sud, 2019).

Albert Einstein est une figure monumentale, un monolithe écrasant, une mythologie à lui tout seul. A cet intellectuel total, qui fut également un héros populaire, on a consacré, de son vivant et après sa mort, plus de deux mille livres, des millions d’articles, des centaines de documentaires. Son visage est aussi connu que la face de la lune, et en l’an 2000, c’est lui que les lecteurs du magazine Time ont choisi pour symboliser « l’homme du XXe siècle ». Lorsqu’Eduard, son second fils, lui avait demandé pourquoi, selon lui, il était devenu si célèbre, le grand savant avait répondu: «Quand un scarabée aveugle marche à la surface d’une branche incurvée, il ne se rend pas compte que le chemin qu’il suit est lui aussi incurvé. J’ai eu la chance de remarquer ce que le scarabée ne peut pas voir.» L’espace-temps serait donc courbe ? La lumière n’irait pas en ligne droite ? Le temps ferait lui aussi des virages ? A l’époque où elles ont été énoncées, les théories de la relativité restreinte (1905) et générale (1916) ont fait l’objet de nombreuses tentatives de réfutation radicale, tant philosophiques que scientifiques. Mais aucune critique n’a résisté au temps : la théorie de la relativité ne contient pas de contradiction interne et aucune expérimentation postérieure n’en a infirmé la validité. En comprendre le fondement, c’est accéder à l’intelligence des structures de l’univers et, peut-être, approcher d’un peu plus près le mystère de la création…

C’est toute cette histoire qu’il s’agit de tirer au clair en en proposant le bilan.

 

 

  • Cycle : Penseurs d'hier et d'aujourd'hui

  • Duración:  01:30
  • Lugar:   Théâtre Claude Lévi-Strauss
  • Fechas:
    Las miércoles 25 marzo 2020 de 18:30 de 20:00
  • Accesibilidad:
    • Handicap moteur
  • Público:  Todos los publicos
  • Categoría : Universidad Popular
  • Entrada gratuita (hasta completar aforo)
    Gratuit (dans la limite des places disponibles)

En asociación con