Au centre, au nord et à l’est des îles Fidji, on dit des chefs de très haut rang qu’ils viennent d’ailleurs, qu’ils sont étrangers à la terre sur laquelle ils règnent. Cette différence d’origine entre le chef et ses sujets est sans cesse réitérée en contexte rituel. Il s’agit d’ancrer le chef, de le « domestiquer ». Dans le même temps, les objets qui lui sont réservés évoquent un lien privilégié à la mer, à ce qui se trouve au-delà des îles.

Par Stéphanie Leclerc-Caffarel, responsable de collections Océanie au musée du quai Branly -Jacques Chirac.