Devenez mécène des instruments du monde

Sortie des réserves et présentation au public d’un shishi, grand masque de danse de lion du Japon.

Le shishi est l’adaptation japonaise du lion mythique chinois gardien de temple, souvent représenté dans la statuaire religieuse mais aussi sous la forme d’imposants masques de danse populaire. 
A Nagai (préfecture de Yamagata) la danse des shishi (shishimai) a lieu début mai, autour des temples et sur les places publiques. Ce lion spectaculaire exécute des chorégraphies acrobatiques tout en faisant claquer sa lourde mâchoire articulée. Il protège ainsi la ville et chasse les mauvais esprits avant le renouveau du printemps.

Par Julien Rousseau, conservateur et responsable de l’Unité patrimoniale des collections Asie au musée.

Le masque et costume de lion (shishi) présenté au public

  • Masque et costume de lion (shishi) © musée du quai Branly - Jacques
Chirac, photo Claude Germain
  • Masque et costume de lion (shishi) © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain
  • Masque et costume de lion (shishi) © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain
  • Masque et costume de lion (shishi) © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain
  • Masque et costume de lion (shishi) © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain
  • Masque et costume de lion (shishi) © musée du quai Branly - Jacques Chirac, photo Claude Germain

Masque et costume de lion (shishi)