Le 19 janv. 2019

Sortilèges d’une île

Pratiques de malédiction en territoire Voudou

Devenez mécène des instruments du monde

Par Philippe Charlier, directeur du département de la Recherche et de l’Enseignement au musée du quai Branly - Jacques Chirac.

En Haïti, la pratique de sortilèges (ouanga) fondés sur la métaphysique vaudoue trouve sa place dans les cimetières près des croix de Baron Samedi, de Baron Criminel ou d’arbres sacrés. On verra dans cette présentation comment, à l’occasion de la fête des morts (Guédé), une enquête de terrain a permis de mieux comprendre la façon dont ces sortilèges « naissent, vivent et meurent » comme n’importe quel être vivant.

Par Philippe Charlier, directeur du département de la Recherche et de l’Enseignement au musée du quai Branly - Jacques Chirac.

  • Categorie : Zoom thématique
  • Lieu :   Salon de lecture Jacques Kerchache
  • Dates :
    Le samedi 19 janvier 2019 de 16:00 à 17:30
  • Accessibilité :
    • Handicap auditif bim (T)
    • Handicap moteur
  • Public :   Tous publics
  • Gratuit (dans la limite des places disponibles)

  • Dans le cadre de :   Approches de l'île

En images

  • Sortilèges d'une île Voudou. Photographie © Philippe Charlier

© Philippe Charlier