Gradhiva n°28

Capsules temporelles

Contenu

CAPSULES TEMPORELLES

 

NOVEMBRE 2018

Une capsule temporelle est une œuvre de sauvegarde collective de biens et d’informations, comme témoignage destiné aux générations futures. Elle peut être intentionnellement créée et enterrée, souvent lors d’une cérémonie programmant la date de son ouverture, ou résulter d’une catastrophe, comme le site archéologique de Pompéi. Si les capsules temporelles remontent aux premières formes de civilisation écrite, comme en Mésopotamie, elles sont aussi au cœur des pratiques des artistes contemporains qui souhaitent constituer une archive de leur vie quotidienne, comme le faisait Andy Warhol. La description des capsules temporelles soulève des questions symboliques sur ce qu’une société ou un individu souhaite transmettre aux générations futures. Mais elle pose aussi des problèmes d’infrastructure matérielle. Comment stocker les objets dans une capsule temporelle de façon à constituer une totalité signifiante ? Comment conserver ces données de façon à ce qu’elles se préservent dans des conditions climatiques encore inimaginables ? Comment communiquer avec les générations futures pour leur indiquer la signification de ces témoignages ? Les capsules temporelles croisent tout un ensemble de questions qui se posent dans des lieux très différents où des matériaux et des informations sont stockés et conservés pour être transmis aux générations futures. Ce nouveau numéro de la revue Gradhiva aborde ces questions dans les pratiques d’art contemporain, dans les fouilles archéologiques, dans les musées ou dans les centrales nucléaires. Sur des terrains et des objets précis, il interroge comment un patrimoine se constitue non plus seulement par la conservation du passé mais par la projection dans un avenir.

Acheter ce numéro en ligne

 

SOMMAIRE

 

DOSSIER: CAPSULES TEMPORELLES

Coordonné par Frédéric Keck

  • Introduction par Frédéric Keck
  • Capsules temporelles, modes d’emploi. Un antidote pour la fin d’un monde par Michèle Coquet
  • Temporalités encapsulées dans les peintures aborigènes au musée du quai Branly par Arnaud Morvan
  • Des pièces d’époque aux capsules temporelles. Temps historique et temps vécu dans l’expérience esthétique par Rémi Labrusse
  • Une illusion du vraisemblable. Mise en scène taphonomique et prospective néolithique à Catahlhöyük par Rémi Hadad
  • Le stockage géologique des déchets nucléaires: une anti-capsule temporelle par Sophie Poirot-Delpech et Laurence Raineau
  • Décapsuler. Une histoire vraie par Sara Loar

ETUDES ET ESSAIS

  • Réappropriations contemporaines du rituel. Regards croisés sur le cinéma kuikuro (Haut Xingu, Brésil) et le festival traditionnel luvale (Haut-Zambèze, Angola) par Isabel Penoni
  • Des seins de moine à Vézelay. Eugène-Eugénie, nouvelle image transgenre au XIIe siècle par Chloé Maillet

CHRONIQUE SCIENTIFIQUE 

 

  • Comptes rendus 

 

DESCRIPTIF

  • 252 pages
  • 92 illustrations
  • ISBN: 978-2-35744-111-8
  • prix: 20 €